Close Le site est optimisé pour la version %1 et supérieure de votre navigateur Merci de mettre à jour celui-ci afin d'utiliser toutes les fonctionnalités de ce site

Un crédit vous engage et doit être remboursé : Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

visuel credit travaux

Cofinoga vous aide à financer vos travaux à taux compétitif.
Et pour vous protéger en cas de mauvaise surprise,
vous bénéficiez de l'avantage BeSmart:
LA PROTECTION JURIDIQUE OFFERTE
De quoi réaliser vos travaux en toute sérénité !

 


  JE FINANCE MES TRAVAUX

Quelles solutions pour financer ses travaux ?

Financer ses travauxVous voulez vous lancer dans des travaux ? Aménager une pièce, changer votre système de chauffage, améliorer l’isolation de votre maison ? Ces travaux peuvent, selon leur nature, votre situation familiale ou vos conditions de ressources, vous ouvrir droit à différentes aides. Le point sur celles-ci.

L’aide de l’ANAH

L’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat accorde aux propriétaires des subventions pour des travaux d’amélioration sur conditions de ressources. Cette subvention peut atteindre jusqu’à 25 000 €. Pour obtenir cette aide, vous devez déposer un dossier complet (devis et plans) à votre délégation locale de l'ANAH.

Le prêt de la CAF

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pouvez bénéficier d’un prêt de la CAF pour des travaux de rénovation, d’amélioration ou d’agrandissement de votre résidence principale. Ce prêt est sans condition de ressources, mais vous devez déjà percevoir une aide de la CAF. Le prêt peut atteindre 80 % du montant des dépenses, sans excéder 1 067,14  €.

Le crédit d’impôt

Un crédit d’impôt « développement durable » a été mis en place en 2005. Il s’applique aux dépenses concernant les équipements éco-responsables : chaudière, chauffe-eau, isolation… Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt sur l’achat (mais pas sur la main-d’œuvre de l’installation) de ces différents équipements. Le taux du crédit d’impôt augmente si vous faites un « bouquet travaux » : acquisition et pose d’au moins deux de ces équipements :

  • isolation ;
  • chaudière ;
  • chauffe-eau.

Le crédit d’impôt est déductible de votre déclaration d’impôts, dans la limite de 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple (400 € supplémentaires sont accordés par enfant à charge). Ce plafond global, valable 5 ans, court sur une période qui va du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2015. Ainsi, si vous vivez seul et avez demandé un crédit d’impôt de 4 000 € en 2007, vous pouvez demander à nouveau un crédit de 4 000 € en 2013.

L’éco-prêt à taux 0

Si votre logement a été achevé avant le 1er janvier 1990, vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt à taux 0. Celui-ci peut être obtenu auprès d’une banque et il vous permet de financer des travaux de rénovation énergétique :

  • pose d’isolants (toiture, murs, fenêtres) ;
  • remplacement de chaudière ;
  • remplacement de chauffe-eau.

Mais attention, il n’est accordé que si vous faites un « bouquet travaux » d’au moins deux travaux parmi ceux-ci.

Le montant de l’éco-prêt à taux 0 est de 20 000 à 30 000 € remboursables sur 10 à 15 ans selon les conditions. L’éco-prêt à taux 0 n’est accordé qu’une seule fois par logement, mais peut être cumulé au crédit d’impôt, à condition que les revenus du foyer fiscal soient inférieurs à 30 000 € l’avant-dernière année précédant l’offre de prêt.

© Reed Contents, Isabelle Collin, avril 2013.

SIMULEZ VOTRE CRÉDIT !

1Type de projet

Veuillez renseigner cette valeur

Votre situation de logement

Veuillez renseigner cette valeur

2Montant souhaité
 


Veuillez renseigner cette valeur

2Montant financé
 


Veuillez renseigner cette valeur

3Mensualité
 


Veuillez renseigner cette valeur


loader