Close Le site est optimisé pour la version %1 et supérieure de votre navigateur Merci de mettre à jour celui-ci afin d'utiliser toutes les fonctionnalités de ce site

Un crédit vous engage et doit être remboursé : Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

visuel credit travaux

Cofinoga vous aide à financer vos travaux à taux compétitif.
Et pour vous protéger en cas de mauvaise surprise,
vous bénéficiez de l'avantage BeSmart:
LA PROTECTION JURIDIQUE OFFERTE
De quoi réaliser vos travaux en toute sérénité !

 


  JE FINANCE MES TRAVAUX

Ecoutez le texte avec ReadSpeaker

Une piscine pour mieux profiter de l’été : quel financement ?

Financer sa piscine

Avoir une piscine dans son jardin. Voilà un rêve que beaucoup partagent ! La fraîcheur de l'eau, la beauté du bassin, les après-midi à barboter au soleil… Mais qui dit piscine, dit aussi travaux, de plus ou moins grande ampleur selon le bassin choisi.

Quelle piscine choisir ?

Avant de feuilleter les catalogues des piscinistes à la recherche du bassin de vos rêves, commencez par bien définir vos besoins. La piscine sera-t-elle intérieure ou extérieure ? Enterrée, semi-enterrée ou hors-sol ?

Si vous choisissez une piscine enterrée ou semi-enterrée, il faut aussi connaître la nature du sol, afin d'évaluer la faisabilité du projet, mais aussi de prendre les mesures du jardin, afin de savoir quelle taille de bassin vous pourrez installer.

Enfin, en fonction des possibilités techniques, vous pouvez finalement choisir la piscine en fonction de vos goûts et de vos envies. Vous allez ainsi décider de la forme, de la couleur et de la matière du revêtement. Souhaitez-vous un petit bassin avec un fort côté décoratif, une piscine dans laquelle vous pourrez nager… ?

Vous pouvez aussi choisir une piscine dite naturelle. Le projet est plus lourd au départ, puisqu'il faut installer plusieurs bassins, des plantes et un système de filtration, mais le résultat est à la fois très esthétique et plus écologique.

Les travaux d'installation

Une fois la piscine choisie et achetée, elle est livrée sur place chez vous. Les travaux peuvent alors commencer : l'emplacement est creusé et préparé, le bassin installé, la partie technique (filtration…) vient équiper la piscine, puis vérification et mise en eau. Il ne faut pas non plus oublier d'installer un système de sécurité, qui est obligatoire autour de toutes les piscines. Cela peut être un système de détection infrarouge, des barrières entourant toute la piscine, ou un détecteur de chute.

Avant de pouvoir profiter des joies de l'eau, il faut mener ce projet à son terme. Entre l'achat de la piscine et du système de sécurité et les travaux, il faut compter un budget assez important. Avant de commencer à creuser, commencez donc par établir votre budget, en faisant réaliser des devis.

Financez votre piscine

Acheter une piscine ne se limite donc pas à investir dans un bassin. Pour financer, la piscine et les travaux, voire les accessoires (un aspirateur, une alarme de sécurité, une bâche été et hivers, etc.) vous pouvez opter pour un prêt projet. Une fois votre budget établi, vous pouvez définir le financement dont vous avez besoin et vos capacités de remboursement. Vous pouvez alors souscrire le crédit adapté à vos possibilités. Faites une simulation de crédit en ligne et obtenez une première réponse de principe.

© Reed Contents, Perrine Roux, mai 2013.

SIMULEZ VOTRE CRÉDIT !

1Type de projet

Veuillez renseigner cette valeur

Votre situation de logement

Veuillez renseigner cette valeur

2Montant souhaité
 


Veuillez renseigner cette valeur

2Montant financé
 


Veuillez renseigner cette valeur

3Mensualité
 


Veuillez renseigner cette valeur


loader

L'usage des informations ou données de toute nature disponible par l'intermédiaire du site fait par l'Utilisateur relève de sa seule responsabilité, et les décisions ou actions qu'il serait amené à prendre ou à mener en considération de ces informations ne sauraient engager d'autres responsabilités que celle de l'Utilisateur.

Au moment de leur publication sur le site, les informations fournies sont licites et fiables, et retracent le dernier état connu du droit. Cependant, compte tenu de l’évolution permanente de la législation et de la jurisprudence, ces réponses sont susceptibles d’évoluer postérieurement à l’information fournie.