Close Le site est optimisé pour la version %1 et supérieure de votre navigateur Merci de mettre à jour celui-ci afin d'utiliser toutes les fonctionnalités de ce site

Un crédit vous engage et doit être remboursé : Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Financez votre jet-ski

Financez votre jet-ski

Vous êtes amateur de sensations fortes et vous en avez assez de faire la queue pour louer un jet-ski ? Pourquoi ne pas en acheter un ! Neuf ou d’occasion, solo ou trois-places, le choix est vaste en la matière.

Comment acquérir un jet-ski ?

La réglementation est assez simple. On ne peut acheter de jet-ski avant l’âge de 16 ans et, surtout, un permis bateau est nécessaire pour l’obtention d’un véhicule nautique à moteur (NM), dès lors que son moteur dépasse les 4,5 kW (soit plus de 6 chevaux) en puissance. Le permis mer « côtier » permet de naviguer en mer comme en plan d’eau, à condition de rester à 6 milles nautiques de la côte.

Quel jet-ski pour quel usage ?

En matière de scooters de mer, le choix est vaste. Deux types de modèles existent selon l’usage que vous souhaitez en faire.

  • Jet à selle : 
    C’est le plus convivial, l’engin où l’on s’assoit confortablement, seul ou à plusieurs, pour profiter d’une balade entre amis ou en famille. C’est également le plus facile à piloter. Les sensations sont là et la sécurité également. Enfin, la commodité du jet à selle invite à le chevaucher des heures sans peiner, pour une sortie baignade ou une découverte du littoral. En revanche, sachez qu’un deux-places sera rarement agréable si vous êtes deux et qu’il sera dans ce cas préférable d’opter pour un trois-places.
  • Jet à bras :
    Le jet à bras, ou stand-up, est le plus physique des deux. On s’y installe debout et manœuvre via un bras articulé qui offre une sensation de liberté inégalée. Pour atteindre ce niveau cependant, il faut savoir maîtriser la machine, au risque de se fatiguer vite et de ne pouvoir profiter de tout son potentiel. C’est le véhicule idéal pour les solistes, les amateurs d’extrême, les adeptes de loopings et autres cascades.

Neuf ou d’occasion ?

La question dépendra de votre pratique. Si vous vivez à l’année près d’un plan d’eau ou de la mer et que vous comptez le mettre à l’eau fréquemment, un jet-ski neuf est un excellent investissement. Pour autant, un moteur puissant ou un trois-places alourdira la machine, qui sera plus difficile à diriger, mais plus stable sur mer ; une moto légère offrira une meilleure maniabilité, mais pour un usage solitaire. En outre, cette dernière sera moins contrôlable sur mer, agitée, que sur plan d’eau.

Si en revanche vous ne pouvez en profiter que quelques semaines par an, il semble peu rentable d’acquérir un véhicule neuf, d’autant que les jets-skis peu utilisés s’oxydent vite. Si vous débutez, contactez une concession de vente de NM : hormis la garantie, vous bénéficierez de conseils avisés, sur le choix de l’engin comme sur sa conduite. Pour les connaisseurs, pourquoi pas un marché entre particuliers, mais n’hésitez pas à tester le bolide sur l’eau.

Comment financer l'achat de votre jet-ski ?

Vous avez besoin d’un financement pour vous décider ? Le crédit Cofinoga vous permet de bénéficier d’un contrat clair et souple : taux fixe, mensualités reportables ou modulables, assurance facultative, etc. Tout au long de la vie du crédit, vous apprécierez un suivi personnalisé et une gestion efficace. Et pour connaître les conditions du crédit pour votre jet ski, utilisez le simulateur en ligne. En réalisant une demande de crédit en ligne, vous obtiendrez une première réponse de principe.

© Reed Contents, Maïssa Benmiloud, juin 2013.

SIMULEZ VOTRE CRÉDIT !

1Type de projet

Veuillez renseigner cette valeur

Votre situation de logement

Veuillez renseigner cette valeur

2Montant souhaité
 


Veuillez renseigner cette valeur

2Montant financé
 


Veuillez renseigner cette valeur

3Mensualité
 


Veuillez renseigner cette valeur


loader