Close Le site est optimisé pour la version %1 et supérieure de votre navigateur Merci de mettre à jour celui-ci afin d'utiliser toutes les fonctionnalités de ce site

Un crédit vous engage et doit être remboursé : Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

visuel credit travaux

Cofinoga vous aide à financer vos travaux à taux compétitif.
Et pour vous protéger en cas de mauvaise surprise,
vous bénéficiez de l'avantage BeSmart:
LA PROTECTION JURIDIQUE OFFERTE
De quoi réaliser vos travaux en toute sérénité !

 


  JE FINANCE MES TRAVAUX

Comment bien évaluer votre budget travaux ?

Budget travauxPas toujours évident d’évaluer un budget travaux… si on peut facilement avoir une idée du prix des matériaux, il est en revanche beaucoup plus difficile d’estimer la main-d’œuvre et… les impondérables ! Voici quelques pistes.

 

Le budget travaux : variable selon les postes

Le coût des travaux est généralement évalué selon la fourchette suivante :

  • Propreté (peinture ou papier peint, moquette…) : de 300 à 500 € par m2
  • Rénovation (décoration, rénovation de la cuisine ou de la salle de bains) : de 500 à 800 € par m2
  • Rénovation lourde (abattage ou création de cloisons, rénovation ou création de cuisine et de salle de bains, plomberie, électricité, décoration…) : de 800 à 1 500 € par m2

Mais attention ! Le choix des matériaux peut très vite faire monter la facture. Par ailleurs, sachez que souvent, les entreprises pratiquent des prix plus élevés en région parisienne et en région PACA que dans le reste de l’hexagone. Enfin, il est conseillé d’ajouter environ 20 % au budget travaux pour les surprises et autres impondérables de dernière minute !

 

Tavaux : le coût de la TVA

Les travaux de rénovation, exécutés par un professionnel dans un logement terminé depuis plus de deux ans, sont soumis à un taux de 7 % (il passera à 10 % au 1er janvier 2014). Ce taux s’applique également aux matériaux, s’ils sont achetés par le professionnel. Si vous faites vous-même l’acquisition des fournitures, il vous en coûtera sur celles-ci une TVA à 19,6 % (puis à 20 % à partir du 1er janvier 2014). Il est donc plus intéressant de laisser le professionnel se charger de la fourniture des matériaux. D’autant plus qu’il passe par des réseaux réservés aux professionnels, généralement moins chers que les grandes surfaces de bricolage.

 

Quelques « trucs » à prendre en compte dans le budget

  • Il faut toujours compter 10 à 15 % de perte sur le carrelage lors de la découpe ;
  • Plus les carreaux sont grands, plus il y a de la perte ;
  • La fibre de verre appliquée sur les murs « boit » énormément : mieux vaut prévoir une peinture bon marché pour la première couche ;
  • Papier peint : plus les raccords entre les motifs sont importants, plus vous aurez de perte à la découpe ;
  • En ville, en cas de rénovation importante, vous pouvez être obligé de louer une benne pour les gravats ;
  • Les déchetteries font souvent payer le dépôt des sacs de gravats, cela peut représenter plusieurs dizaines d’euros par m3.

 

© Reed Contents, Isabelle Collin, mars 2013.

 

SIMULEZ VOTRE CRÉDIT !

1Type de projet

Veuillez renseigner cette valeur

Votre situation de logement

Veuillez renseigner cette valeur

2Montant souhaité
 


Veuillez renseigner cette valeur

2Montant financé
 


Veuillez renseigner cette valeur

3Mensualité
 


Veuillez renseigner cette valeur


loader